Accueil - Toute l’actualité - ACT FOR KIDS - En coulisses : N’Joy brainstorme… en s’amusant !
En coulisses : N’Joy brainstorme… en s’amusant !

Quand votre mission est de concevoir des jeux, la meilleure façon est de… s’amuser ! C’est ce que font les équipes N’Joy tous les vendredis lors des Repas-Créa pour renouveler en permanence les activités du catalogue. Exemple avec la mise à jour du programme de leur célèbre « Camp Trappeur »…

En plus d’être des experts de l’animation pour enfants, N’Joy rassemble une équipe de joyeux lurons qui aiment beaucoup, mais alors beaucoup jouer. Cela tombe bien ! C’est leur meilleur atout pour mener à bien leur mission : concevoir des animations ludo-pédagogiques pour enfants. Et justement, aujourd’hui, c’est vendredi et les vendredis, c’est Repas-Créa! 

Qu’est-ce que le Repas-Créa? Un repas convivial pendant lequel on partage pour proposer de nouvelles idées d’activités. Aujourd’hui, c’est au tour du Camp de Trappeur, un séjour pour enfants proposant une immersion dans la nature, pour développer l’autonomie, la vie en collectivité, le respect de la faune et de la flore et l’esprit d’aventure. L’objectif : mettre à jour le programme d’activités proposées.  

Pour stimuler la créativité, Pierre DANCKAERT, responsable pédagogie et création, lance un petit jeu : nous devenons, à notre tour, de véritables trappeurs : 

  • Si tu proposes une idée, tu gagnes une carte “clous”
  • Si tu as trois clous, tu peux les échanger contre une planche
  • Au bout de trois planches, tu peux faire une cabane
  • Bonus: Celui qui as le plus de planches gagne une … piscine écolo !

Tout de suite, les idées fusent. Entre pistes absurdes et suggestions improbables, la poésie prend place. Je revois les moniteurs des camps de vacances, quand j’étais enfant.

“On leur apprend à faire du feu!”, “des pièges à loup!”*, “une chasse au trésor!”, “des noeuds marins!”. Autour de la table, les responsables séjours, logisticiens,commercial, graphistes, comptable, etc, renouent avec leur âme d’enfant et se prennent au jeu. 

L’un des ateliers « fabrication de mobilier » du Camp Trappeur

C’est Coralie, responsable d’exploitation, pourtant en visio-conférence, qui gagne ! Ses idées sont guidées par la volonté de respecter l’environnement. Elle apporte un vrai plus à l’équipe grâce à ses connaissances en méthodes alternatives de fabrication qui peuvent enrichir l’expérience des enfants.

Un exemple de suggestion: faire un potager en utilisant des “ollas” pour l’irrigation. Ce sont des pots de terre cuite remplis d’eau et enfouis dans la terre pour irriguer les sols par capillarité, ce qui permet d’éviter l’évaporation en surface. Une jolie façon de changer le monde à travers l’éducation de nos jeunes pousses ! 

Plus d’infos sur N’Joy : https://www.njoy.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser