Accueil - Toute l’actualité - FONDS DE DOTATION - Fondation ÏDKIDS : 10 ans d’actions au service de la fragilité de l’enfance
Fondation ÏDKIDS : 10 ans d’actions au service de la fragilité de l’enfance

Cette année, le rapport d’activité 2017 de la Fondation ÏDKIDS revient sur les projets menés depuis 10 ans autour de 3 champs d’actions : Eveil de la petite enfance et parentalité, Intégration et protection de l’enfant, Education et ouverture à la culture !

La Fondation ÏDKIDS est née de la volonté de la communauté ÏDKIDS, portée par ses marques, de développer le sens de la générosité et de rassembler des initiatives positives au service de la fragilité de l’enfance dans le monde.

Elle agit au plus près des besoins des familles et des enfants les plus fragiles, en s’appuyant à la fois sur des ONG à l’international et sur des associations de proximité, pour des actions du local au global. Elle agit également par la mise en place de business sociaux aussi bien en France que dans des pays de production (Madagascar, Bangladesh Chine et Inde), ce qui permet d’assurer la pérennité des projets et de passer du caritatif à l’entreprenariat social. Cet esprit de solidarité est porté au quotidien par nos collaborateurs. Au siège ou dans les magasins, les collaborateurs peuvent être ambassadeurs, parrains d’un projet ou encore soutenir une association de manière concrète pendant une journée.

Consulter le rapport d’activité 2017

Quelques chiffres pour l’année 2017 :

  • 50 000 enfants soutenus
  • 30 ONG et associations financées
  • 122 000 nez rouges vendus lors de l’opération Offrir un sourire
  • 420 000 euros reversés à des associations grâce aux opérations mini dons des clients dans le monde
  • 500 collaborateurs coureurs et sponsors pour scolariser les enfants du Bangladesh
  • 550 collaborateurs engagés dans des journées solidaires

En 2018, la Fondation ÏDKIDS devient le FONDS DE DOTATION D’ÏDKIDS COMMUNITY  afin d’amplifier et démultiplier les actions au service des enfants les plus fragiles partout dans le monde. Le Fonds de dotation permettra d’élargir la communauté ÏDKIDS et de fédérer toutes les parties prenantes externes en mobilisant à la fois les pouvoirs publics, les entreprises privées, les fournisseurs, partenaires, ONG, associations et autres fondations aussi bien financièrement qu’humainement.

  • Le mot de Cécile Delivre, responsable de la Fondation ÏDKIDS

« Tout a commencé en 2003 avec la création de l’association OKworld pour la protection des droits de l’enfant. En 2007, OKworld devient « Fondation », sa mission principale est de financer des actions dans les pays de production, notamment avec l’ONG Inter Aide.

Au fil des années, le soutien à des associations de proximité en France s’est développé, ce qui a permis d’impliquer les collaborateurs de la communauté ÏDKIDS. Je suis engagée au service de la Fondation depuis 2011. Au fil des années, j’ai développé les actions portées par nos collaborateurs et les marques de la communauté ÏDKIDS. Le projet a pris de plus en plus d’ampleur ! Des actions phares : une première opération Love Maille avec Obaïbi (qui depuis a été poursuivie par Jacadi) et un premier Mini Don en 2015 ! Le nombre d’Ambassadeurs de la Fondation augmente chaque année ! Et nous avons bien évidemment poursuivi les actions menées dans les pays de production, notamment en 2016 avec le business social au Bangladesh, qui avait été mis en place par Okaïdi ! C’est la somme de toutes ces actions qui a fait de la Fondation ce qu’elle est aujourd’hui : au cœur de la communauté ÏDKIDS et étroitement liée à l’Humain grâce à la mobilisation de toutes les parties prenantes (collaborateurs, clients, partenaires, autres Fondations, associations…).

En 2017, l’évolution la plus marquante est l’ouverture des actions, telles que le Mini Don et Offrir un sourire, à l’international. Et c’est un succès, pour exemple : le 1er Mini Don en Italie a permis de récolter près de 60 000 euros au profit de l’association Dynamo Camp ! Quel bonheur de constater l’énergie des équipes magasins, l’envie d’agir, la générosité des clients…

La nouveauté de 2018 est le passage en janvier au Fonds de dotation ÏDKIDS.COMMUNITY. C’est un moyen supplémentaire d’amplifier nos actions, de leur donner plus de visibilité, de générer davantage d’engagement, de financements et d’être plus présents aux côtés des organisations et ONG internationales.

Un message pour tous ceux qui veulent agir : il est possible de changer le monde, chacun à sa manière, avec de petits gestes. Le Mini Don le prouve : grâce à tous nos clients dans le monde qui ont donné quelques centimes, 420 000€ ont été reversés à des associations au service de l’Enfance. La Fondation propose des actions avec des niveaux d’implication très divers : d’une demi-journée au beaucoup plus. Nous souhaitons également rendre les enfants et leurs parents, acteurs à nos côtés, afin qu’ils prennent en main le monde demain dans lequel ils vont vivre ! ».

3 réponses à “Fondation ÏDKIDS : 10 ans d’actions au service de la fragilité de l’enfance”

  1. Veyret dit :

    Mam 123 petits pas
    27 rue de La Chapelle st Rémy
    72450 lombron
    09.75.67.26.33
    mam-123petitspas@outlook.fr
    N* d’association: W723016038

    Objets: Demande de dons

    Madame, Monsieur,

    Je vous présente l’association MAM 123 petits pas qui œuvre pour l’activité d’assistant(es) maternel(es) nous sommes 3 assistantes maternelles sur la commune de lombron. Nous avons décidée d’ouvrir une maison d’assistante maternelle suite à beaucoup de demande des parents employeurs de la commune et des alentours. Nous souhaitons si possible avoir des dons que ce soit matériel ou financier, pour nous aidées à avancer dans notre projet, et également vous faire de la pub auprès de nos entourage et employeurs. nous sommes ouverte depuis février 2021, nous avons financée les travaux et matériels des locaux avec nos propres dons nous avons eu aucune aide financière et matériel jusqu’à présent. Nous pouvons accueillir jusqu’à 16 enfants de 0 à 6 ans.

    En espérant que notre requête reçoivent un accueil favorable, nous vous prions d’agréer madame, monsieur nos salutations les plus distinguées

    Mme la présidente

  2. M. Eliass BODIANG dit :

    Bonjour,

    Je suis M. BODIANG Eliass. Je m’exprime au nom de l’association « Education Globale et Développement » qui depuis plusieurs années est active dans le champ de l’éducation à la paix, l’éducation à la non-violence et à la coopération entre les peuples de toutes cultures.
    Nous proposons aux enfants, aux adolescents, et aux adultes, des formations, des animations ou des outils pédagogiques pour les encourager à devenir des acteurs pacifiques en eux-mêmes mais également dans leurs relations avec les autres.

    L’association ciblant notamment les enfants organise 1 fois par semaine en maternelle ou en primaire « des classes de la Paix » ou ceux-ci apprennent à s’écouter, se comprendre et se respecter grâce notamment, à des jeux coopératifs et à l’apprentissage coopératif. Il y a également, « des ateliers créatifs de la Paix » où les enfants par l’intermédiaire de jeux, d’histoires ou de danses apprennent la gestion consciente des émotions, l’écoute ou encore l’amitié. Enfin, il y a « des stages créatifs de la Paix » où les enfants durant une immersion de plusieurs jours apprennent à coopérer, réfléchir et créer sur des thèmes comme les valeurs humaines… et utilisent des supports créatifs comme la peinture, la sculpture ou la cuisine.

    Avec ces différents programmes, les enfants apprennent la signification de la paix en s’amusant.
    Notre association est active en Belgique depuis plus d’une décennie et dans le cadre de notre implantation et de notre développement en France notamment à Grenoble. Nous souhaiterions obtenir un appui financier venant de votre part afin de financer nos projets dans l’hexagone.

    Pour plus d’informations, je vous invite donc à visiter : peaceducation.fr, peaceducation.org ou
    la page Facebook EGD France : https://www.facebook.com/asso.egd/

    Dans l’attente de votre réponse,

    Cordialement,

  3. Alphonse MÉLAGNE dit :

    Bonjour Madame, Monsieur,

    C’est avec un réel plaisir que je vous contacte car, suite a une recommandation d’une connaissance de votre organisme, que je trouve très structuré, cela m’as beaucoup intéresser de prendre contact avec vous.

    En effet je suis le coordonnateur d’activités d’une ONG a but non lucratif qui se nomme CAMA ( Centre d’Accueil des Mamans d’Anani) qui a pour cible les Mères-Enfants , situé dans un quartier d’Abidjan en Côte d’Ivoire. Le CAMA reçoit tous les Mercredis et vendredis, environ une centaine de mamans avec leurs bébés qui y fréquentent , pour la pesée hebdomadaire de leurs enfants qui sont âgé de 0 à 24 mois inclus.Et Parmi ces bébés, on dénombre 18% des enfants malnutris qui sont parfois des enfants orphelins de mère, des jumeaux ou triplés, parfois même des enfants abandonnés ou des mamans aux ménages économiquement faibles.

    Une équipe d’animatrices locales qualifiées et de bénévoles, accueille donc les mamans et les bébés pour :

    *Le suivi de la courbe de poids

    *Le repérage de la malnutrition.

    *Le suivi du calendrier de vaccinations et des conseils nutritionnels en matière d’allaitement maternel et de diversification alimentaire.

    *Des visites à domicile(VAD) ciblées sur les enfants dont la dénutrition est dépistée.

    *Des causeries sur les différentes thèmes de la santé de base et de l’hygiène domestique.

    *Des consultations périnatales et orientation vers les centres médicaux adaptés.

    *La distribution gratuite de farine fabriquer localement à base de soja et des 5 céréales pour palier au déficit nutritionnel des différents cas enregistré.

    Également le CAMA qui est un Centre a vocation Mère-Enfant élargis son champ d’action avec des enfants démunis et déscolarisés du quartier dont l’âge varie entre 05 a 13 ans en organisant des activités ludiques les mercredis après midis ( Activités manuel, culinaires , sportive et une bibliothèque pour la lecture). Ensuite elle se veut solidaire aux mamans et enfants beaucoup affecté par la situation sanitaire covid19 a travers des repas ponctuel et des partages de colis alimentaire(Riz,Huile, Boîte de conserve, Savon etc…)

    Ceci étant, j’aimerai savoir si notre ONG peut collaborer avec votre structure et éventuellement postuler a une subvention, une collaboration ou une formation bilatérale, pour accroitre notre capacité sur le terrain. Je suis disposer à repondre à d’eventuelles entrevues si cela est nécessaire.

    En espérant avoir une suite favorable, veuillez recevoir mes sincères salutations

    ALPHONSE MELAGNE Coordinateur des activités du CAMA (Centre d’Accueil des Mamans d’Anani) https://cama.ci

    Envoyé depuis ProtonMail mobil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces articles pourraient vous intéresser