Accueil - Toute l’actualité - ACT FOR KIDS - Quand Oxybul apprend l’autonomie par le jeu
Quand Oxybul apprend l’autonomie par le jeu

La mission d’Oxybul-Eveil et Jeux : éveiller et développer les talents de chaque enfant. Zoom sur un produit emblématique de la marque : la peluche Léandre !

Apprendre à s’habiller seul est le début de l’autonomie pour un enfant : les étapes s’échelonnent entre 1 et 5 ans pour les gestes les plus  précis. Et comme toujours les repères d’âges varient d’un enfant à l’autre!

Pour accéder à cette compétence, l’enfant a besoin de s’exercer et d’être guidé. Un bon moyen de l’accompagner durant cette étape : la peluche Léandre, le lapin multi activités crée par Oxybul pour que les petites mains apprennent à boutonner une veste, nouer des lacets et une écharpe, fermer une fermeture éclair et un scratch…

Évolutif, il passe de doudou à poupée à habiller. Peu à peu, il incite l’enfant à développer ses sens et son habileté. Petit plus : ses différentes textures et couleurs développent la sensorialité de l’enfant !

Et si les petits préfèrent les poupées, Lisette est conçue sur le même principe ! Face à son succès de nouveaux doudous à activités seront développés par la marque en 2018 !

Nathalie, Category Manager Jouet Tout-petits chez Oxybul-Eveil et Jeux, nous présente en détails ce projet !

  • Comment est née l’idée des peluches multi-activités?

Historiquement, Oxybul proposait une  poupée en tissu à habiller, plutôt destinées aux petites filles. C’est pourquoi, nous avons choisi d’élargir la gamme en proposant deux offres : une poupée et un lapin avec les mêmes fonctionnalités évolutives dans la tranche  d’âge de 9 mois à 5 ans.

En premier lieu, c’est un doudou facile à attraper par ses longues jambes. Il permet  une initiation progressive aux gestes de l’habillage et, devient au final un jeu d’imitation avec tous les accessoires pour s’occuper de sa poupée et de son lapin et projeter des histoires !

  • Par quels mécanismes les peluches Oxybul accompagnent l’enfant dans cet apprentissage?

Chaque geste (écharpe à nouer, bouton à fermer, manteau à enfiler, Zip , accessoires à scratcher … ) requiert une habileté différente , l’enfant apprend progressivement tout en jouant

  • Peut-on en savoir plus sur les prochains thèmes des doudous à activités en 2018 ?

Oui : 2 nouveautés sont prévues dans la collection « Léandre » : un Léandre marionnette pour stimuler le langage et la communication et,  un Léandre musical et sensoriel. Les matières et couleurs sont plus adaptées aux plus petits : plus rond, plus doux, …. A découvrir dès début 2018 !

En savoir plus sur le site d’Oxybul

Rendez-vous sur ÏDKIDS.COMMUNITY pour retrouver des conseils de la pédiatre Edwige Antier sur cette phase d’apprentissage de l’autonomie 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser