Accueil - Toute l’actualité - ACT FOR KIDS - Découvrez la démarche de progrès d’OKAÏDI
Découvrez la démarche de progrès d’OKAÏDI

Depuis 20 ans, Okaïdi entreprend pour que le monde progresse au service de l’enfant qui grandit. La marque s’est engagée dans une démarche de progrès qui se traduit tant dans le développement de ses produits, que dans l’accompagnement de ses fournisseurs, au service du Bien commun.

 La chaîne d’approvisionnement des matières premières étant complexe, Okaidi œuvre pour la rendre plus durable, en posant comme priorité :

L’éco-conception de ses collections 

Cela signifie qu’Okaïdi intègre des critères environnementaux de la conception jusqu’au recyclage de ses vêtements. Or, sur le marché du textile pour enfant, les deux matières les plus utilisées sont le coton, dont la culture conventionnelle est très polluante, et le polyester, issu du pétrole, ressource non renouvelable dont l’extraction est également très polluante. C’est pourquoi Okaïdi a fait le choix de privilégier pour ces deux matières, des modes de production plus responsables :

  • Du coton issu de l’agriculture biologique(cultivé sans produits toxiques, ni OGM)
  • Du coton sourcé en tant que BCI. La Better Cotton Initiative est le programme de culture durable du coton le plus important au monde. Cette culture utilise moins de pesticides, de fertilisants et d’eau que la culture conventionnelle du coton. Cette initiative a aussi pour objectif de veiller à la protection des femmes et des hommes qui le cultivent.

Fin 2017, Okaïdi-Obaïbi s’est engagé à sourcer 50% du coton en tant que BCI.L’objectif à l’horizon 2020, est de parvenir à 100% de coton plus responsable : BCI, coton issu de l’agriculture biologique, de l’agriculture équitable, coton recyclé etc…

  • Du polyester recyclé, fabriqué à partir de bouteilles en plastique et plastiques recyclés afin de diminuer l’utilisation du pétrole, l’impact de son extraction sur l’environnement et réutiliser les déchets.

La responsabilité sociale de sa chaîne d’approvisionnement

100% des fournisseurs de produits finis d’Okaïdi signent un code de conduite. Ils ont ensuite tous été audités par des organismes externes de référence. Le non-respect de certains point cruciaux tels que l’approvisionnement en coton ouzbek, le travail des enfants, le travail forcé… entraîne un déréférencement immédiat.

L’ensemble de ces actions s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue, notamment en matière de traçabilité de nos approvisionnements. C’est pourquoi Okaïdi vient de confier à l’ONG TFT une mission visant à établir, à terme, une traçabilité totale de la chaîne d’approvisionnement de ses 60 fournisseurs stratégiques, du champ de coton jusqu’au fabricant qui confectionne ses produits.

Okaïdi agit aussi concrètement, par l’intermédiaire de sa Fondation d’entreprise en partenariat avec des ONG internationales, auprès des populations locales de ses pays de production pour la protection et l’éducation des enfants fragilisés.

Okaïdi avance ainsi avec humilité et sincérité, depuis 20 ans, sur ce chemin de progrès et mobilise plus que jamais l’ensemble de ses parties prenantes autour de son engagement environnemental et social : ACT FOR KIDS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser