Accueil - Toute l’actualité - FONDS DE DOTATION - Intégration et Protection de l'enfant - 5ème année de partenariat entre Oxybul et l’association « Le Père Noel est-il un Rockeur » ?
5ème année de partenariat entre Oxybul et l’association « Le Père Noel est-il un Rockeur » ?

Le principe de cette opération solidaire annuelle : les étudiants de l’EDHEC organisent un festival de musique pendant une semaine avec des programmations variées. Le ticket d’entrée pour les festivaliers est l’achat d’un jouet qui sera redistribué à des enfants des centres sociaux de Lille, Roubaix et Tourcoing.

Les jouets étaient vendus dans le magasin Oxybul rue Pierre Mauroy de Lille et également sur le site du de l’association. Les festivaliers choisissaient parmi la sélection d’une douzaine de références Oxybul permettant d’être au plus proche des goûts et des âges de chaque enfant.

Au final : 1500 enfants de centres sociaux ont été gâtés par le Père Noël : chacun ayant cette année reçu deux cadeaux ! Dans le cadre de ce mécénat, Oxybul a fait don de 5 000€ et les équipes Oxybul marketing et logistique se sont investies dans ce projet.

Notre Fonds de dotation n’est pas en reste ! Chaque année, 5000€ de dons permettent d’organiser un après-midi festif de distribution de cadeaux aux enfants. Nos collaborateurs se sont mobilisés pour participer à cet événement. Entrainées par la marraine de l’association, Ingrid, 7 collaboratrices ont animé 4 stands de jeux d’adresse: bowling, lancer d’anneaux, chamboule tout et mini panier de basket pour la plus grande joie des enfants ! Ces moments permettent de vivre une expérience au service des enfants et de créer des liens avec d’autres collaborateurs !

  • Amélie, Merchandiser :

« Ce fut l’occasion de vivre un beau et doux moment de partage entre collègues avec et pour les enfants ! Ma motivation, donner un peu de chaleur, de réconfort et d’optimisme ! Ma plus belle récompense…..leurs sourires ! ».

  • Le mot d’Ingrid, chef de marché de la marque Okaïdi Garçon et marraine de l’association « Le Père Noël est-il un Rockeur ? » 

« J’ai d’abord décidé de devenir ambassadrice du Fonds de dotation ÏDKIDS.COMMUNITY. J’avais envie d’être plus active sur le sujet, de m’investir autrement dans mon métier en devenant Collaborateur-Acteur et en étant plus au fait de nos actions au service de l’Enfance. Ce rôle consiste à faire le lien entre les collaborateurs de l’ensemble de la centrale d’achat et le Fonds de dotation: relayer les actions en cours, communiquer sur nos engagements et les associations parrainées, transmettre la newsletter mensuelle, présenter le Fonds de dotation aux nouveaux arrivants…

Dans un second temps, j’ai voulu aller plus loin et je me suis renseignée sur les associations que nous accompagnions qui avaient besoin d’un parrain ou d’une marraine au sein d’ÏDKIDS. J’ai toujours eu un coup de cœur pour l’association « Le Père Noel est-il un Rockeur ? », gérée et animée par des étudiants de l’EDHEC, que j’ai connue de près pendant trois ans puisque j’ai fait moi-même cette école. Je suis désormais marraine de cette belle association depuis un an.

En tant que marraine, je les accompagne ponctuellement au quotidien, fais le lien avec les représentants du  Fonds de dotation, et j’ai participé à la journée de redistribution des cadeaux organisée le 28 novembre dernier. Mon rôle consistait aussi à chercher des collaborateurs du Groupe pour m’accompagner lors de cette journée de solidarité annuelle offerte par l’entreprise pour aider des associations sur notre temps de travail. C’est une chance ! L’appel a été entendu car nous avons pu organiser 4 stands de jeux qui permettent de rendre cette redistribution ludique et participative pour les enfants.

Cet événement a été un joli succès, avec des montées d’adrénaline pour commencer car je la co-organisais pour la première fois. J’ai adoré vivre ce maillage entre l’association que j’accompagne au quotidien et les collaborateurs ÏDKIDS. Cela m’a permis de faire la connaissance de certains de mes collègues que je ne côtoie pas dans le cadre professionnel. Enfin je trouve très enthousiasmant de voir des jeunes qui ont la chance de faire des études en école de commerce passer autant de temps et d’énergie pour les autres, notamment les plus défavorisés. C’est aussi un bel exemple pour les enfants qui ont profité de cet après-midi récréative. Bravo à eux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser