Accueil - Toute l’actualité - ACT FOR KIDS - Optimisation des emballages Okaïdi
Optimisation des emballages Okaïdi

Depuis juin 2018, Okaïdi a fait le choix, lors de l’implantation d’une nouvelle collection, de supprimer les polybags de 75% de ses produits, hors accessoires. On vout en dit davantage sur ce geste responsable !

  • Zoom sur le polybag 

Les sachets d’implantations sont des emballages qui contiennt une référence unique, en chacune des tailles, permettant aux équipes de vente d’implanter la nouvelle collection dans un magasin. Chacun des produits présents dans ces sachets d’implantation étaient également emballés individuellement dans un sachet nommé « polybag ».La suppression de ceux-ci est en adéquation avec les engagements d’Okaïdi, et plus généralement de la communauté ÏDKIDS, d’agir chaque jour pour un monde plus durable.

Sur une année, 17 millions de pièces sont envoyées en sachets d’implantations. Notre objectif : en expédier 14 millions sans polybags, ce qui représente une économie de 70 tonnes de plastique en une année ainsi qu’un gain de temps considérable en magasin.

Suite à une première phase de test qui ne concernait  qu’une partie des commandes réalisées auprès des fournisseurs pour les collections Eté 2018 et Hiver 2018 : 680 798 pièces ont été envoyées sans polybags dans les sachets d’implantations. Cela  représente une économie de 3,4 tonnes de plastiques sur 3 mois et un gain de temps en magasin lors du déballage de ces derniers équivalent à 1 135 heures ! Et sur les six derniers mois : 25 tonnes de plastiques sont été économisées !

  • Une autre action à découvrir pour un monde plus durable: notre système logistique se digitalise avec la suppression de la totalité des bons de livraisons des colis web des marques Okaïdi/Obaïbi.

En un an, une grande quantité de papier est utilisée pour les bons de livraison. Leur suppression a pour objectif d’économiser plus de 700 000 feuilles de papiers pour l’année 2019 et, d’ici 2022, de réaliser une économie de plus d’un million de feuilles de papiers.

De plus, la fin des bons de livraisons apporte une optimisation du temps en entrepôt : environ deux heures de travail par jour sont gagnées pour les équipes logistiques. Depuis cette digitalisation, le client reçoit l’intégralité de ses documents (factures, conditions de retour) par mail. Et la suite? Etendre cette digitalisation à toutes les marques de la communauté ÏDKDS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser