Accueil - Toute l’actualité - HOMME & CULTURE - Collaborateur / Acteur - Chine : les collaborateurs d’OKAÏDI s’engagent pour les enfants des migrants
Chine : les collaborateurs d’OKAÏDI s’engagent pour les enfants des migrants

La Fondation ÏDKIDS soutient l’association Stepping Stones.

Dans le cadre de ce partenariat, l’équipe d’Okaïdi à Shanghai s’est investie dans le programme d’enseignement d’anglais.

Stepping Stones est une ONG à but non lucratif présente à Shanghai et Hong Kong. Elle a pour mission d’améliorer l’accès des enfants chinois défavorisés à des soins de santé et à une éducation de qualité. Afin d’accomplir cette mission, l’association a mis en œuvre deux grands programmes : l’enseignement de l’anglais aux enfants des travailleurs migrants, et la prise en charge de leurs soins oculaires essentiels.

La Fondation d’entreprise ÏDKIDS contribue financièrement au projet et les équipes d’Okaïdi Chine apportent un soutien direct et bénévole.En 2016, ce soutien a permis de financer la formation de dix professeurs bénévoles réguliers et de huit substituts. Ceux-ci ont donné au total 162 cours d’anglais.

Ce projet répond à des besoins essentiels en matière d’éducation et d’apprentissage pour les enfants migrants de l’école primaire de Nanshu qui ne bénéficie d’aucun financement public.

Depuis octobre 2015, 16 collaborateurs d’Okaïdi Shanghai ont participé de de manière bénévole au programme régulier d’enseignement. A tour de rôle, ils donnent une heure et demie par semaine de cours d’anglais à plus de 780 enfants fréquentant l’école primaire. Un véritable engagement !

L’apprentissage de cette langue augmente les chances de ces enfants d’accéder au collège. En effet, en Chine, la maîtrise de l’anglais est directement liée à la réussite scolaire des enfants et, in fine, à leur chance d’accéder à un emploi de qualité.

  • Retour d’expérience d’une collaboratrice d’OKAÏDI : « Être une professeure bénévole à l’école Nanshu a été pour moi une expérience incroyable […] Les enfants étaient vraiment adorables et semblaient tellement heureux de nous revoir chaque semaine ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser