Accueil - Toute l’actualité - Non classifié(e) - ÏDTROC Okaïdi-Obaïbi : préparez vous pour le 16 octobre !
ÏDTROC Okaïdi-Obaïbi : préparez vous pour le 16 octobre !

L’arrivée du froid incite à faire le tri dans les armoires des enfants. Pour compléter cette démarche, Okaïdi-Obaïbi propose du 16 au 28 octobre un ÏDTROC. Ludovic, responsable deuxième vie du produit explique comment fonctionne ces dépôts-ventes qui font l’unanimité. 750 000 produits Okaïdi-Obaïbi ont déjà entamé une deuxième vie grâce à ce service depuis sa création en 2016.

  • J’ai entendu dire qu’ÏDTROC redémarre bientôt chez Okaïdi…

Oui c’est le grand RElancement 😉 de l’ÏDTROC chez Okaidi. Nos clients l’attendent avec impatience après l’annulation des braderies. C’est un vrai service singulier !

– Rappelle nous ce que c’est, ÏDTROC ? 

C’est le service gratuit de dépôt-vente de la communauté ÏDKIDS pour les marques Okaïdi, Obaïbi et Oxybul que nous déployons depuis 2016. 

Cela permet à nos clients membre du programme fidélité de transmettre et renouveler le dressing Okaidi – Obaïbi, la bibliothèque ou la salle de jeux des enfant, de façon responsable, économique et sans aucun frais. 

Le dépôt en une fois de tous les articles fait gagner beaucoup de temps et le magasin se charge de contrôler la qualité, communiquer et vendre les articles. En plus, le déposant a la possibilité de donner ses invendus et faire une geste solidaire.

– Cela débute quand ? 

Dès maintenant, pour la préparation des articles Okaidi-Obaïbi que l’on souhaite revendre afin de les déposer en magasin entre le 16 et 21 octobre pour la France. Ils sont mis à l’écart durant 1 journée par précaution sanitaire. La vente sera ouverte du 21 au 28 octobre.

– Cela se passe où ?

Dans 426 magasins en France, Belgique, Luxembourg, Suisse, Allemagne et Espagne.

– Comment cela fonctionne-t-il ? 

  • Le client fait le tri de ses plus beaux articles Okaïdi – Obaïbi, 
  • Il prépare son dépôt via l’application ÏDTROC (en France), ou en retirant son kit d’étiquetage en magasin (à l’international, et c’est toujours possible en France également).
  • Il étiquette ses articles. 
  • Et il vient les déposer aux dates prévues. 

C’est très simple !

Il est ensuite crédité de 100% du montant de ses ventes en carte cadeau. Il peut choisir de récupérer ses invendus ou les donner au Love Bag pour qu’ils soient recyclés !

– Et cela marche vraiment ? 

Oui ! L’année dernière,

  • 340 000 articles Okaïdi-Obaïbi ont été revendus via l’ÏDTROC
  • 80 000 articles invendus ont été donnés au Love Bag par nos déposants. 

Au cumul, depuis 2016 (ventes + dons), l’ÏDTROC a permis de donner une seconde vie à 750 000 articles Okaïdi-Obaïbi.  

Pour chaque déposant, cela représente en moyenne une carte cadeau de 30€ par participation.

– Quoi de neuf cette saison ? 

En France,  nous facilitons le dépôt grâce au lancement de l’appli ÏDTROC. Le déposant peut désormais s’inscrire depuis chez lui, enregistrer ses articles, imprimer et poser ses étiquettes, suivre ses ventes, retrouver sa carte cadeau et être informé des prochains ÏDTROC. 

A l’international, la nouveauté c’est la montée en puissance de l’Espagne : 100% des magasins participent cette fois-ci à l’ÏDTROC !

– 3 arguments pour convaincre ceux qui hésitent ? 

J’en ai même 4 !

L’ÏDTROC est le seul service du marché qui permet,

  1. en une fois, de vider les armoires des enfants, 
  2. de garantir un taux d’écoulement et un prix de revente élevés, 
  3. de pouvoir faire le don de ses invendus, si le déposant le souhaite, 
  4. le tout en s’appuyant sur un tiers de confiance de proximité : le magasin Okaïdi-Obaïbi. 

C’est tout vu 🙂 !

Téléchargez l’appli ÏDTROC : https://www.idtroc.com/

Trouver un magasin participant : https://www.okaidi.fr/shop/locateshop

Toujours plus circulaire : découvrez la démarche d’Okaïdi en vidéo :

Une réponse à “ÏDTROC Okaïdi-Obaïbi : préparez vous pour le 16 octobre !”

  1. DEVASSINE Christine dit :

    Bonjour,
    Pouvons-nous s’inscrire à IDTROC OKAIDI par le biais d’ un ordinateur ?
    C’était plus simple avant avec le retrait des étiquettes directement en magasin.

    Dans l’attente de votre réponse.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser